Albo, Noëlie. (1833 - 1921)

 

Noëlie ou Nelly Vidal, née à Bordeaux le 18 septembre 1833, décédée à Nouméa le 1er février 1921 (son décès est déclaré par le pasteur protestant Édouard Beniguer).

Fille de Alexandre Vidal et de son épouse Rose, elle avait passé son enfance à Tamatave où son père faisait des transports maritimes entre l'île Maurice et la côte malgache, puis elle avait épousé Venancio Emmanuel Albo, capitaine au long cours, décédé à Nouméa le 9 septembre 1889 à l'âge de soixante-deux ans.

À partir de 1893, elle est établie couturière et commence à donner sous le pseudonyme de "Viviane" des charades et des poèmes à La France Australe.

De 1895 à 1897, elle écrit pour le même journal les comptes rendus des principales manifestations mondaines qui se déroulent à Nouméa.

Le 2 octobre 1895, elle annonce dans La France Australe qu'elle va publier un journal féminin, mondain et littéraire, La Revue Hebdomadaire, qui paraîtra chaque samedi.

Par manque de souscripteurs, et par conséquent de fonds, "Viviane" dut attendre le 6 juillet 1896 pour sortir le premier numéro de La Revue Hebdomadaire.

Aidée de sa fille Marie-Thérèse, elle produisit ensuite régulièrement ce périodique autographié au moins jusqu'en 1909, tout en continuant d'exercer sa profession de couturière-modiste. (D38)